Rien n’est jamais acquis aux femmes ni leur liberté ni leurs droits

Publié le par Socialisme libertaire

Rien n’est jamais acquis aux femmes ni leur liberté ni leurs droits


"Devant l’actualité des atteintes aux droits des femmes acquis de haute lutte mais jamais pérennisés, il y a lieu de s’interroger sur cette domination masculine qui n’a rien de naturelle, toute domination étant motivée par les bénéfices qu’elle retire de cette situation d’exploitation. Un sentiment confus nous dicte la nécessité de ne pas lâcher la lutte, de reprendre la guerre contre la domination masculine mais en même temps l’idéologie dominante nous montre que tout serait acquis pour les femmes ici au pays des droits de l’homme. De fait, ce sont bien les droits de l’homme qui s’en sortent le mieux en regard des chiffres sur la situation sociale des femmes. Tout semble immobile, les lois qui s’empilent pour réitérer l’égalité maintes fois proclamée entre les hommes et les femmes n’empêchent en rien l’assignation des femmes aux corvées ménagères, à l’élevage des enfants et à une double exploitation de la maison au travail..."

  • Source : Organisation Communiste Libertaire

Commenter cet article