Nouvelles exécutions de masse où au moins 32 personnes ont été exécutées en Iran au cours de ces trois derniers jours

Publié le par Michel

Nouvelles exécutions de masse où au moins 32 personnes ont été exécutées en Iran au cours de ces trois derniers jours

5 et 6 Février 2015 nouvelles qui nous sont parvenues via le site Iran Human Rights : En même temps que les exécutions des six prisonniers politiques et de conscience Kurdes Sunnites qui avaient eu lieu le 4 Mars 2015 dans la sinistre prison de Gohardasht Rajaee Shahr à Karaj (1), les autorités Iraniennes ont fait pendre au moins huit autres prisonniers dans la prison de Ghezel Hesar -située elle aussi dans la ville de Karaj – Ndlr. Au moins 32 personnes ont été exécutées au cours de trois derniers jours en Iran.

4 Mars 2014: Selon des sources et des témoins locaux qui ont pu entrer en contact avec le site du collectif Iran Human Rights – RSI, tôt dans la mâtiné du Mercredi 4 Mars 2015, au moins huit autres prisonniers ont été exécutés dans la prison de Ghezel Hesar. Selon ce rapport et ces témoignages, la veille de ces exécutions 16 prisonniers avaient été transféré depuis les Sections 2 et 4 de la prison de Ghezel Hesar, vers le Quartier des cellules d’isolement réservées d’habitude au prisonniers qui sont en attentes d’êtres exécutés. Il convient également de noter que sur ces 16 prisonniers, huit d’entre eux sont toujours à l’isolement dans ces mêmes couloirs de la mort de la prison de Ghezel Hesar.

Six des huit prisonniers qui ont été exécutés à Ghezel Hesar ont pu êtres identifiés sous les noms suivants: Mohammad Khandan, Mohsen Alipour, Masoud Rasouli, Asghar Mir-Adli et Mohammad Mahmoudi. Ils avaient tous été condamnés à mort, après avoir été reconnus coupables d’accusations liées à des affaires de trafics et d’usages de drogue.

Le site de l’agence Iranienne de défense des droits de l’Homme Human Rights Activists News Agency ou HRANA à rapporté qu’il y avait eu le même jour au moins 15 exécutions dans la prison de Ghezel Hesar, les noms des 6 à 7 des prisonniers identifiés par le collectif HRANA sont les mêmes que ceux rapportés ici par les sources du site Iran Human Rights et l’on pense maintenant que 7 de ces prisonniers venaient d’autre Quartiers que les Sections 2 et 4 de la prison de Ghezel Hesar évoqués plus haut. Selon ce rapport d’HRANA au moins huit prisonniers n’ont pas été exécutés sur une liste des 23 personnes qui devaient êtres exécutées dans cette prison ce même Mercredi 4 Février 2015.

Selon le réseau du site du Kurdistan Human Rights Network-KHRN, six autres prisonniers ont été exécutés par pendaisons dans la prison Darya de la ville d’Urmiyeh, au cours de des journées des 2 et 4 Mars 2015. Deux de ces détenus avaient été accusés d’assassinats, et condamnés à mort au titre de la loi de la Qisas – la loi du talion en version régime Iranien – Ndlr, tandis que les quatre autres prisonniers avaient été accusés et condamnés à mort, pour des accusations liées à des affaires de trafics et d’usages de drogue (2).

Les noms identifiés des prisonniers qui ont été pendus lors de la journée du 2 Mars sont: Naser Tamari, Farhad Bagheri, Nihad Joulideh et Behzad Jalili, et ceux identifiés qui ont été pendus le 4 Mars sont: Bahman Baduyi et Babakhan Hatampoor

Aucune des exécutions mentionnées ci-dessus, n’ont été annoncés par les sources officielles judiciaires et médiatiques habituelles du régime Iranien. Elles peuvent donc comme pour d’autres affaires similaires d’exécutions de masse ayant eu lieu en Iran au cours de ces dix dernières années. Êtres considérées de facto comme une nouvelle vague d’exécutions clandestines de masse, cachées à dessein par les officiels de ce même régime.

> voir aussi sur : http://iranhr.net/2015/03/another-mass-execution-by-the-iranian-authorities/


(1) Relire sur : https://soliranparis.wordpress.com/2015/03/04/les-six-prisonniers-politiques-kurdes-sunnites-ont-ete-executes-a-quatre-heures-du-matin-dans-la-prison-de-gohardasht-rajae-sharh/

(2) Voir sur le site du KHRN : http://kurdistanhumanrights.org/six-prisoners-hanged-in-orumiyeh-central-prison-in-3-days/

Nouvelles exécutions de masse où au moins 32 personnes ont été exécutées en Iran au cours de ces trois derniers jours

Commenter cet article